Marc Tardif, nouveau conseiller publicitaire au Cantonnier

Par Sylvie Veilleux

La direction et le conseil d’administration du Cantonnier sont fiers d’annoncer l’embauche de monsieur Marc Tardif au poste de conseiller publicitaire. Se familiarisant avec le travail depuis quelques semaines, il couvrira l’ensemble du territoire desservi par le journal, qu’il connaît bien. Il possède des compétences et des connaissances, notamment en mise en marché de produits et de services, qui lui seront très utiles dans sa nouvelle fonction.

Natif et résident de Saint-Julien et de Saint-Joseph-de-Coleraine, cet homme dynamique et curieux cumule des expériences diversifiées comme entrepreneur : extermination, tests de sol, marketing numérique. Monsieur Tardif sait ce que signifie avoir besoin de visibilité, de notoriété, créer un lien de confiance avec de nouveaux, de futurs ou même d’anciens clients. Là où il a travaillé, le service à la clientèle avait une très bonne réputation. Le service à la clientèle lui tient particulièrement à cœur : les entreprises qui font affaire avec Le Cantonnier seront donc traitées aux petits oignons.

Marc Tardif, nouveau conseiller publicitaire au journal communautaire Le Cantonnier. Gracieuseté

Le nouveau conseiller publicitaire du journal aime les défis et il possède une grande capacité à traiter des informations de sources différentes et variées. C’est une personne sympathique qui a de l’entregent et un bon sens de l’humour. Pendant plusieurs années, ce trentenaire a travaillé dans la résidence intermédiaire pour personnes à déficiences physiques et intellectuelles qu’opéraient ses parents à Coleraine.

Spécialiste en optimisation de sites Web, Marc Tardif estime que l’Internet n’est pas un concurrent des médias écrits. « Il constitue plutôt une opportunité qu’il faut savoir utiliser pour améliorer la visibilité et la réussite des commerçants locaux ».

Bienvenue à monsieur Marc Tardif et bonne chance !

Au sujet Le Cantonnier

Vérifiez aussi

Le Cantonnier sur le web et sur Facebook

Depuis le mois d’août, votre journal communautaire Le Cantonnier est de plus en plus présent …