Petit lac Saint-François : la barrière demeurera en place

De nombreuses personnes ont pris la parole lors de la période de questions. (Par Guy Jacques)

Le jeudi 25 mai, nous avons assisté à la réunion extraordinaire du conseil municipal de Saint-Joseph-de-Coleraine, lors de laquelle devait être annoncée la décision de ce dernier au sujet de l’accès au Petit lac Saint-François. Rappelons brièvement qu’en 2022, une barrière avait été installée et que cela avait engendré le mécontentement d’un regroupement de citoyens non riverains. La controverse s’est poursuivie en 2023 lors de l’annonce par la Municipalité du retrait de la barrière, ce qui avait fortement irrité l’Association du Petit lac Saint-François. Par la suite, malgré de nombreuses rencontres entre les différentes parties, aucun accord n’a pu être conclu, bien que toutes et tous s’entendent sur le fait que la protection du lac doit être assurée.

La salle était remplie et les gens des deux camps attendaient de pied ferme l’arrivée des membres du conseil. À la lecture des points à l’ordre du jour, il était possible de deviner que la barrière allait demeurer en place, particulièrement en raison d’une demande de contribution financière de l’association pour un téléphone cellulaire et une nouvelle pancarte. En somme, pour la saison de pêche 2023, les résident(e)s de la municipalité auront accès au lac en dehors des heures prévues, qui sont de 8 heures à 20 heures. Les personnes intéressées à se prévaloir de cette option devront toutefois s’engager par écrit à respecter les exigences établies par le conseil municipal. Elles devront également payer un montant de 100 $ pour recevoir la clé de la barrière, mais 75 $ leur seront remboursés lors du retour de celle-ci. Elles devront aussi signer un formulaire, affirmant ainsi qu’ils s’engagent à respecter les consignes de sécurité et à assurer la propreté de leurs embarcations, et aucun moteur électrique ne sera admis. Des personnes désignées par la Municipalité pourront percevoir les frais de droits d’accès, inspecter les embarcations, s’assurer du respect des mesures de contrôle et distribuer des avertissements.

Pour la Municipalité, il s’agit d’une année transitoire, puisqu’elle souhaite installer une barrière électronique pour la saison 2024. À la lecture de cet amendement au règlement 670-2022, les réactions étaient déjà nombreuses. Fait important : un accès piétonnier sera également aménagé près du lac, sur le terrain municipal, en vue de faciliter l’accès au lac. Par contre, aucune baignade ne sera tolérée, et il sera interdit d’y faire un feu. Poubelles et toilettes seront aussi installées sur les lieux.

Il y a eu beaucoup d’agitation lors de la période de questions. Les membres de l’association ont vivement exprimé leurs inquiétudes face à ces nouvelles dispositions. Ils craignent particulièrement que l’application du règlement soit difficile. Selon le maire, M. Gaston Nadeau, il s’agit avant tout de se faire confiance pour protéger le lac, et il est important que tous les citoyens et citoyennes puissent y avoir accès.

À propos Guy Jacques

Vérifiez également

Fête de la Famille : Une Journée de Joie et de Divertissement à Disraeli

Espace Famille Maison Sud a annoncé une journée spéciale dédiée aux familles de Disraeli et …