Secondaire en spectacle : des jeunes bourrés de talents !

Chloé Vachon a brillé avec son numéro Ne m’oublie pas (Photo par Thalie-Jade Routhier)

Le 31 mars à 19 heures, à l’auditorium Desjardins de la Polyvalente de Disraeli, les gens venus assister à la finale locale de Secondaire en spectacle ont été éblouis par les quatorze numéros présentés, soit neuf qui étaient en compétition et cinq hors-concours.

La salle était comble, et il faut applaudir les élèves qui ont travaillé très fort pour préparer leurs prestations. Ils ont toutes et tous effectué un travail admirable, de même que ceux qui ont contribué à l’animation de cette soirée, en humour, avec des messages publicitaires amusants et percutants, ainsi que les techniciens. En tout, ce sont 50 élèves qui ont contribué à faire de cet événement un véritable succès ! C’était l’aboutissement de nombreuses heures de travail.

Les numéros se sont succédé, mêlant arts du cirque, musique et théâtre. Les interprétations, les créations totales ou partielles ont su faire vibrer l’auditoire. Plein de talents, des numéros impeccables, une excellente présence sur scène, tout cela a contribué à faire de ce spectacle un événement mémorable. Les jeunes ont su nous divertir de brillante façon, et nous prouver que la Polyvalente de Disraeli représente un berceau culturel incroyable. Cela promettait pour la finale régionale, qui s’est tenue le 14 avril à Saint-Damien de Buckland. Les gagnants qui ont représenté fièrement leur école lors de la finale régionale sont les suivants : Chloé Vachon, avec son numéro Ne m’oublie pas, ainsi que Leo Roy-Stephens, Blaise Lacasse et Joshua Lessard avec leur numéro Devil Behind the Wall.

Leo Roy-Stephens, Blaise Lacasse et Joshua Lessard ont animé la scène avec leur numéro Devil Behind the Wall (Photo par Thalie-Jade Routhier)

Mentionnons également les autres lauréats de cette soirée : mention spéciale du jury (bourse remise par Desjardins) : Inclusion (Ophélie Lamarre, Olivier Vachon et Kelly-Ann Guay) ; le Prix de la langue française SNQ, décerné à Nos Cœurs Enflammés (Rose-Marie Delisle, Béatrice Grondin, Blaise Lacasse, Lili-Rose Laroche et Aurélie Roy) ; le Prix de la jeune relève la plus prometteuse (bourse remise par le Cégep de Thetford) pour Thule (Ariane Champagne et Marie-Maude Turgeon) ; le Prix du Festival Promutuel de la relève, remis à La machine à scorer (Christophe Arguin, Maïté Bertrand-Demers, Antoine Couture-Héon et Jérémy Grégoire, qui se produiront sur scène lors du festival) ; le Prix de participation hors-concours (bourse remise par le Cégep de Thetford) pour Master of Puppets (Christophe Arguin, Antoine Couture-Héon et Samuel Keays-Dumas) ; le Prix Coup de cœur Long and McQuade, décerné à Long Fleuve (Jérémy Grégoire) ; le Prix Coup de cœur Naudproductions pour Coat of Many Colors (Evelyne Dubois), et le Prix Coup de cœur du public, remis par cinq organismes du territoire de Disraeli (le Cinéma du Lac, La grande tablée, l’Harmonie de Disraeli, La Société historique de Disraeli et le Comité culturel de Disraeli), qui a été remporté par La machine à scorer.

Félicitations à ces jeunes prodiges ! Avec de tels talents, les gens de Disraeli et de la région ont de quoi être fiers !

À propos Guy Jacques

Vérifiez également

La Fête nationale à Disraeli un grand succès

La récente Fête nationale du Québec, qui avait pour thème « Retrouvons-nous à la belle …