Un parc Bellerive bonifié dès cet hiver

Mme Jacynthe Patry, préfète de la MRC des Appalaches, M. Gilles Drolet, maire de Beaulac-Garthby, et Mme Lise Bernier, conseillère municipale (Gracieuseté)

La Municipalité de Beaulac-Garthby reçoit un appui financier de 100 000 $ du Fonds plein air 2023-2025 de la MRC des Appalaches pour l’aménagement du parc Bellerive. Cette somme représente 64 % du projet total de 156 346 $. L’aide financière servira à l’ajout d’activités hivernales, à l’allongement du sentier pédestre déjà existant pour former une boucle complète de 2,7 kilomètres pour la marche, le ski de fond et la raquette, sans oublier la conception d’un anneau de glace sur le lac.

L’aménagement d’une cabane à patins, l’installation de lampadaires et l’acquisition de la machinerie nécessaire à l’entretien sont également prévus. Les améliorations du parc viennent également soutenir le programme de pédagogie en plein air de l’école Saint-Nom-de-Jésus. Une seconde étape impliquera la mise en valeur du terrain de l’aire de repos aux abords de la route 112, récemment acquis par la Municipalité. Ce terrain offre une vue exceptionnelle sur le lac, et est idéal pour de l’hébergement.

L’ensemble du projet se veut une bonification majeure et structurante de l’atout municipal qu’est son parc en bordure du lac. Le comité parc et loisirs est déjà constitué pour la planification et la gestion, afin d’assurer un développement durable et écologique.

La Municipalité veut se doter de ce levier d’attraction considérable pour répondre à la volonté citoyenne désireuse d’augmenter la qualité de vie localement. Les aspirations correspondent aux réponses aux nombreux sondages (municipal et MADA) : un parc entretenu en toutes saisons pour favoriser le maintien de l’activité physique, psychologique et sociale pour les citoyennes et citoyens et les aîné(e)s, les résident(e)s saisonniers et permanents et les visiteurs et visiteuses, ainsi que l’école primaire et leur concentration plein air, une proposition attrayante pour les jeunes familles qui souhaitent s’installer en région, et la mise en valeur des caractéristiques et particularités de Beaulac-Garthby.

Sources : Anik Pelchat et Cassy Lachance

À propos Le Cantonnier

Vérifiez également

Saint-Jacques-le-Majeur-de-Wolfestown: Le maire Laprise satisfait des résultats de son méchoui

Saint-Jacques-le-Majeur-de-Wolfestown : Le maire Laprise satisfait des résultats de son méchoui Par Sylvie Veilleux La …