Une saison touristique réussie

La haute saison touristique 2021 s’achève avec la venue de l’automne et Tourisme Région de Thetford peut déjà affirmer que l’achalandage estival est remonté à un niveau pré-COVID, tant au bureau touristique que chez les principaux attraits de la région. Parmi les causes de ce succès se trouvent les efforts promotionnels renforcés afin de positionner la région de Thetford comme une destination touristique concurrente.

Depuis le 31 mai dernier, plus de 3000 visiteurs ont visité le bureau touristique pour obtenir des réponses et des conseils quant à leur séjour dans la région. Bien que la grande majorité (33 %) des actes d’accueil aient été faits auprès de clients originaires de la Chaudière-Appalaches, on compte une forte proportion de visiteurs de la Montérégie (13 %), puis de Québec (11 %) et des Cantons de l’Est (11 %).

Le belvédère de la Mine BC. Photo par Geneviève Clavet-Roy

À parts égales, les informations les plus demandées concernaient les centres d’interprétation et les belvédères d’observation, notamment ceux donnant une vue sur les lacs à l’eau turquoise. La randonnée pédestre, les pistes cyclables et les parcs sont les produits touristiques les plus demandés ensuite. Les principaux attraits de plein air ont connu une hausse importante par rapport à l’année précédant la pandémie. À titre d’exemple, les 3 Monts enregistrent une hausse de 54 % de leur achalandage par rapport à 2019. Le parc national de Frontenac et le mont Adstock constatent également des hausses. On ne peut passer sous silence la popularité du nouveau mini-golf à Disraeli, dont l’achalandage ahurissant a dépassé 10 000 golfeurs en seulement trois semaines. Quant aux centres d’interprétation, même constat : le Musée Minéro, incluant le centre historique de la Mine King, recense 38 % d’augmentation. Finalement, il n’est pas rare de constater des taux d’occupation au-dessus de 90 % dans les hôtels locaux en juillet et en août, alors que les auberges et les gîtes observent d’excellents taux oscillant entre 60 % et 100 %.

Rappelons que le bureau d’information touristique, même s’il est surtout sollicité l’été, demeure ouvert toute l’année.

Source : Geneviève Clavet-Roy

Au sujet Le Cantonnier

Vérifiez aussi

La matchitecture de Roland

Par Daniel Blaser On peut définir M. Roland Quinton comme un homme passionné et doté de …