Dyane Raymond

L’Humeur buissonnière

Il arrive, lorsque nous faisons le « tour des deux ponts » à Disraeli avec mon amie Renelle, que nous bifurquions vers le sentier du Paradis des Peluches, petit bout de forêt en ville parsemé de toutous en tout genre. L’art public me touche toujours particulièrement. Et la bonne nouvelle, c’est qu’il …

lire plus

L’Humeur buissonnière

L’heureux temps passé à Marius-Ouellet et à l’Escale en éducation aux adultes fut comblé de belles années de transmission et d’enseignement. J’étais fière de moi. Fière de témoigner d’une langue et d’une culture acquises au fil des années et des générations et qui, pour moi, se révélaient une passionnante trame …

lire plus

L’Humeur buissonnière

Il en est de certaines personnes comme des choses de la nature qui, telles les mouches à feu, sont à la fois lumineuses et obscures. Il en est de même des poètes et des philosophes, dont les œuvres sont souvent à la fois accessibles et inatteignables. On a un objet …

lire plus

Humeur buissonnière

C’était un vendredi soir. Nous étions attablées devant un apéro dinatoire, que nous qualifiions nous-mêmes supérieur à tous les repas de restaurant que nous pourrions nous offrir, en sirotant un ravissant vin d’Alsace. Mon amie me parlait de ses lectures du moment, dont celle-ci où des chercheurs en art et …

lire plus

L’Humeur buissonnière

Une tasse est un objet banal qu’on utilise quotidiennement, machinalement ; on la choisit pour sa forme, son confort, sa finesse, etc. Celle-ci m’a été offerte par mon amie Renelle, femme de cœur et de goût, s’il en est. Tout ça pour dire que chaque jour, cet objet joli recevait mon …

lire plus

Des honneurs bien mérités pour M. Errol Poiré

M. Errol Poiré, membre du conseil d’administration du CPE Parc-en-ciel depuis 1990, a reçu la médaille du Lieutenant-gouverneur du Québec des aînés 2021 pour l’ensemble de son implication dans l’organisation. M. Poiré débute en 1990 comme parent bénévole au sein du conseil d’administration, et est très apprécié pour ses conseils …

lire plus

Une nouvelle intervenante pour les proches aidants

L’Association de l’Action volontaire Appalaches (AAVA) accueille une nouvelle intervenante pour les proches aidants, madame Claire Desbiens, qui remplace madame Brigitte Jacques. Diplômée en relation d’aide, plus spécifiquement en counseling et orientation, madame Desbiens a travaillé auprès de diverses clientèles en milieu scolaire, en employabilité et dans des organismes communautaires. Elle est …

lire plus

L’Humeur buissonnière

C’est un premier matin d’hiver. Chaque année le tout premier. Je bois un verre d’eau. Je rallume le feu. J’ouvre la fenêtre, prends un grand respir. La journée commence comme ça. Je commence aussi fréquemment mes textes comme ça. Je veux dire en décrivant ce qui me fait vivre : l’eau, …

lire plus

Des gens et des mains

Par Dyane Raymond Cet automne, le CERD ne s’est pas contenté de cueillir les fruits de son magnifique jardin communautaire. À la mi-octobre, l’artiste multidisciplinaire France-Anne Blanchet était sur les lieux pour récolter… des mains. Bénévoles, employés et usagers du centre, ainsi que les enfants de la garderie ont prêté main-forte …

lire plus

L’Humeur buissonnière

Avec l’âge, d’aucuns ont le sentiment d’avoir vécu plusieurs vies. À l’instar de certains peintres, il y aurait des périodes bleue, blanc, rouge, cubiste, impressionniste, etc. ; des périodes bohème ou laborieuse… D’autres ont mené une existence riche d’un quotidien tantôt calme tantôt tumultueux, tout en restant amarrés à leur île. …

lire plus

L’Humeur buissonnière

Parmi tous les arts, qu’ils soient de la scène, visuels ou littéraires, il en est un à la base qui se nomme : l’art de vivre. À la portée de tous ? Hum, oui, c’est sûr. Mais tous n’ont sans doute pas le même talent pour l’ériger avec virtuosité. Parmi les grandes …

lire plus

L’Humeur buissonnière

Lors d’une entrevue à la radio, le journaliste Stéphan Bureau, avec le sens de l’autodérision qu’on lui connaît, a eu cette boutade concernant ses talents en rénovation : « Quand je dois changer une ampoule, ironisa-t-il, je déménage ». Un mot d’esprit auquel je me suis tout de suite associée, reconnaissant là mes maigres …

lire plus