Dyane Raymond

L’Humeur buissonnière

Heureuse qui comme Ulysse a fait un beau voyage, pourrai-je dire paraphrasant le grand Georges. J’ai eu la chance de voir, c’est vrai, maints merveilleux paysages et surtout gents personnages, pas toujours sages, mais généreux et bons vivants, ça oui, assurément. J’étais dans un lieu où, comme dans nos villages, …

lire plus

L’Humeur buissonnière

Comme je vous l’annonçais au dernier épisode, je suis présentement à Chouzelot, un village de Franche-Comté en France, chez ma grande amie Sophie, que je n’avais pas revue, pandémie oblige, depuis plusieurs années. Comme la plupart d’entre nous au Cantonnier, Sophie est une retraitée active dans sa communauté, où elle …

lire plus

L’Humeur buissonnière

À l’ère du jetable après usage, du tout à 1 $ qui vaut pas cinq cents et du made in China semé à tout vent, il est rassurant de savoir que la satisfaction et le souci du travail bien fait et durable existent toujours. On se dit que chacun fait de …

lire plus

L’Humeur buissonnière

L’année dernière, gentil Boris, le bouledogue français de nos amis Lucie et Laurent, avait tout mangé les cassis. Il se régalait, semble-t-il, et je le comprends, ces petites baies sont irrésistiblement parfumées ; de plus, le buisson était juste à sa hauteur, comment lui reprocher. Cette année, j’ai été plus rapide …

lire plus

L’Humeur buissonnière

Vous me connaissez, j’aime marcher, dans le bois, dans le silence, dans la solitude, avec précaution, avec attention, avec lenteur. Et puis, tout autrement, parfois je file à longues enjambées sur la grand-route, arrive au village, me prends les pieds devant chez Ginette et Aldéi et on jase de tout …

lire plus

L’Humeur buissonnière

Par où commencer ? Tiens, par la fin pour une fois. Depuis quelques jours, j’ai rejoint la grande famille des retraité(e)s. Un mot ou un état qui en effraie certains, qui en réjouit d’autres, qui en laisse peu indifférents en tout cas. Pour ma part, je préfère l’aborder comme un temps …

lire plus

L’Humeur buissonnière

N’ayant pas un ego surdimensionné et possédant, il me semble, une conscience assez juste de ma valeur, je ne me considère pas plus importante ou plus fine qu’une autre, loin s’en faut. Je suis moi. Ce qui implique tout un tas de complexités, de contradictions et un caractère parfois de …

lire plus

L’Humeur buissonnière

« La photo a-t-elle été prise récemment ? », ai-je demandé à mon amie, un peu incrédule quand même, dans mon courriel de réponse. Elle m’a confirmé que oui. Faut dire que ma copine habite en Franche-Comté, une région en France qui ressemble un peu à la nôtre, mais où le printemps arrive …

lire plus

L’Humeur buissonnière

Je vous écris par une de ces journées de froid intense que nous avons connues dernièrement. Ce froid âpre et dur (selon les mots que j’emprunte à mon collègue Georges), rempli de lumière et d’une dangereuse beauté, m’a fait penser à Tanya Tagaq née à Ikaluktutiak au Nunavut en 1975. …

lire plus

L’Humeur buissonnière

Tout à coup l’absence. Pas tout à fait le silence mais un mouvement sans bruit. Le livre s’est refermé. La porte s’est refermée. Le voyage a franchi la frontière. L’année s’est terminée. Dans le silence de la nuit brumeuse. Dans les houlà, les rires et les embrassades. Dans les trop …

lire plus

L’Humeur buissonnière

Mieux. Ça fait moins mal. J’ai des rushs quand je pense qu’il a été « snappé » par un renard… Je te mets la photo de Luna, prise il y a deux jours ; il s’était installé drôlement. xxx Merci pour l’attention. Anonyme, Saint-Jacques-le-Majeur ***** Aïe ! Notre plus gros arbre vient de tomber. Complètement sectionné à …

lire plus

L’Humeur buissonnière

  J’ai déjà relaté en ces pages certains de ces repas auxquels j’ai participé chez Lou et Luc, assaisonnés de paroles, de musiques et d’ivresses, mais ai-je vraiment réussi à transmettre la joie profonde que je ressentais ces soirs-là ? Je veux dire plus près de la grâce que du divertissement, …

lire plus