Créer 2 000 emplois pour les jeunes en agriculture

L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, a annoncé un investissement pouvant atteindre 21,4 M$ qui vise à bonifier le Programme d’emploi et de compétences des jeunes (PECJ) et à financer environ 2 000 nouveaux emplois pour les jeunes dans le secteur agricole.

Le PECJ a pour objectifs de soutenir les employeurs du secteur agroalimentaire et d’offrir aux jeunes Canadiens âgés de 15 à 30 ans une expérience professionnelle en agriculture qui pourrait mener à une carrière dans le secteur. L’investissement de cette année représente plus du double des fonds alloués l’an dernier. Le soutien offert peut couvrir la période du 15 avril 2021 au 31 mars 2022.

Les jeunes ont été parmi les plus durement touchés lorsque la pandémie de COVID-19 a frappé ; c’est le groupe d’âge qui a essuyé le plus grand nombre de pertes d’emploi. Parallèlement, depuis le début de la pandémie, il est plus difficile pour le secteur agricole d’avoir accès à de la main-d’œuvre. En favorisant l’emploi des jeunes dans le secteur de l’agriculture, le gouvernement du Canada assure la résilience de la chaîne d’approvisionnement alimentaire.

Le PECJ verse aux employeurs qui embauchent des jeunes pour des emplois agricoles un soutien qui représente au plus 50 % des coûts salariaux, jusqu’à concurrence de 14 000 $. Aussi, il couvre la totalité des coûts de réinstallation jusquà concurrence de 5 000 $ si le jeune employé doit se réinstaller pour occuper le poste.

Pour plus d’information, veuillez envoyer un courriel à aafc.yesp-pecj.aac@canada.ca ou composer le 1 866 452–5558.

Source : Jean–Sébastien Comeau

Au sujet Le Cantonnier

Vérifiez aussi

Formation continue en agriculture : Chaudière-Appalaches se démarque toujours !

Le bilan 2020-2021 des actions en formation continue en agriculture des treize Collectifs régionaux en formation …