La période de demande des employeurs pour Emplois d’été Canada (EEC) 2021 se déroule jusqu’au vendredi 29 janvier 2021. Les organismes sans but lucratif, les employeurs du secteur public et les employeurs du secteur privé comptant 50 employés à temps plein ou moins peuvent dès maintenant préparer leur demande pour embaucher un jeune Canadien.

Des mesures temporaires plus flexibles semblables à celles mises en œuvre pour Emplois d’été Canada 2020 seront appliquées afin d’aider les petites entreprises à mener leurs activités. Notamment, une subvention salariale pour que les employeurs des secteurs public et privé puissent recevoir jusqu’à 75 % du salaire horaire minimum provincial ou territorial pour chaque employé (les organismes sans but lucratif continueront de recevoir 100 %), le prolongement de la date de fin d’emploi au 26 février 2022 et la permission accordée aux employeurs d’embaucher du personnel à temps partiel.

Les demandeurs qui ne disposent pas d’un compte sur le portail sécurisé des Services en ligne des subventions et contributions du gouvernement sont invités à en créer un. L’inscription est un processus unique qui permet aux employeurs de soumettre leurs demandes de financement d’EEC et d’autres possibilités de financement offertes par Emploi et Développement social Canada.

EEC offre à tous les jeunes de 15 à 30 ans une occasion rémunérée de perfectionner et d’améliorer leurs compétences dans les secteurs sans but lucratif, publics, et des petites entreprises. Le programme soutient également la prestation de services communautaires clés aux Canadiens. Document d’information : Emplois d’été Canada 2021.

Source : Emploi et Développement social Canada