Lucas St-Laurent, un véritable passionné et un espoir du baseball !

Lucas St-Laurent n’a sûrement pas fini de nous surprendre (Gracieuseté)

Lucas St-Laurent, est-ce que ce nom vous dit quelque chose ? Il se peut que vous en ayez entendu parler, sinon ce sera le cas au cours des prochaines années. Originaire de Beaulac-Garthby, il est, à 14 ans, un des grands espoirs québécois au baseball. Il est le seul garçon de son âge à avoir été recruté pour jouer au Championnat canadien 15U masculin, soit la Coupe Ray Carter, qui s’est déroulé à Saskatoon, en Saskatchewan.

Évoluant au niveau bantam au sein de la formation Faucons de l’Estrie-Richelieu-Yamaska AAA U15, il a obtenu d’excellentes statistiques au cours de la dernière saison. Il détient en effet la meilleure moyenne au bâton de toute la ligue avec 0,446. Il a été sélectionné pour participer à la Classique Claude Raymond, puis aux Jeux du Québec, en plus d’avoir été sélectionné pour faire partie de l’équipe Québec au Championnat canadien. Son équipe a terminé avec la médaille d’argent au tournoi de fin de saison, et au Championnat canadien, l’équipe du Québec a aussi remporté la médaille d’argent, après s’être inclinée 4 à 2 en finale contre la Colombie-Britannique, lors d’un match extrêmement serré.

Celui qui avoue adorer le baseball n’a sûrement pas fini de nous surprendre. Mais d’où lui vient cette passion pour ce sport ? « J’ai commencé à jouer à deux ans avec mon père, j’assistais aux tournois, je ramassais les bâtons. À cinq ans, je jouais déjà dans une ligue. Depuis ce temps, j’ai toujours voulu m’améliorer et me dépasser. J’aime bien les défis. Seulement cette année, j’ai joué au sein de cinq équipes différentes. Je suis actuellement en sport-étude à la polyvalente Le Triolet de Sherbrooke, et j’irai en jouer en Floride cet hiver. Je participerai au PBR Québec à Montréal prochainement, où seront présents de nombreux intervenants de l’Académie Baseball Canada. »

« Je joue comme lanceur, arrêt-court et deuxième but. En tant que lanceur, je sais que je vais m’améliorer encore. Mon but ultime est d’atteindre la Ligue nationale de baseball. À la Classique Claude Raymond, j’ai été nommé deux fois joueur du match, autant au niveau défensif qu’offensif, j’ai reçu le bâton du meilleur joueur de l’équipe, et j’ai lancé un match complet, tout en n’accordant que 3 coups sûrs et en effectuant 15 retraits au bâton. »

Il est à noter qu’à la suite du PBR Québec, Lucas s’est franchement distingué, et a été désigné comme le meilleur jeune espoir pour le repêchage 2026 de la Ligue majeure de baseball.

Face à tous ces accomplissements, on ne peut que lui souhaiter une carrière resplendissante !

Au sujet Guy Jacques

Vérifiez aussi

La matchitecture de Roland

Par Daniel Blaser On peut définir M. Roland Quinton comme un homme passionné et doté de …