Médaille d’argent en robotique !

C’est le vendredi 22 avril que se tenait, à ExpoCité de Québec, la finale de robotique de la région Québec et Chaudière-Appalaches de Robotique ZONE01. Quatre équipes de la Polyvalente de Disraeli étaient en lice dans la catégorie Défi maître de plage 13 – 15 ans, soit la catégorie la plus populaire, puisque celle-ci ne comptait pas moins de 52 équipes.

Comme lors de la finale du Centre de services scolaire des Appalaches, les troupes qui représentaient la Polyvalente de Disraeli ont figuré de très belle façon. En effet, les représentants de l’institution disraeloise se sont tous classés dans les vingt premières équipes.

C’est encore une fois Mathieu Rousseau et Zack Eusébio-Patry qui se sont particulièrement illustrés en décrochant la médaille d’argent. Élèves de deuxième secondaire, ils ont terminé à deux points de l’équipe des médaillés d’or, avec un total de 76 points. Ils se rendront ainsi à Montréal le 27 mai, pour prendre part à la finale nationale. Lors de cet événement, ils seront accompagnés de Mathias et Thomas Vachon qui, pour leur part, ont décroché la huitième position, soit la place prérequise pour participer à la grande finale.

Toute l’équipe ayant pris part à la compétition : Andréanne Désy, Mathieu Rousseau, Zack Eusébio-Patry, Thomas Vachon, Ymeran Lakhlifi, Mathias Vachon, Nathan Topping et Logan Baril. Gracieuseté

À noter également la performance de Logan Baril ! Bien qu’il ait pris part seul à la compétition, sa partenaire Meghan Carrier étant malade, celui-ci a décroché le neuvième rang avec 47 points. Finalement, l’équipe composée d’Ymeran Lakhlifi et de Nathan Topping s’est classée au 19e rang avec un total de 32 points.

Les organisateurs de l’événement ont tenu à féliciter toutes les équipes qui ont participé à ZONE01 YQB Québec. Pour eux, c’était stimulant de voir les élèves engagés et en action. Ils ont poursuivi en mentionnant que ce ne sont pas seulement les résultats qui comptent, mais l’expérience d’apprentissage que les étudiants ont vécue.

La responsable du Lab créatif de la Polyvalente de Disraeli, Andréanne Désy, ne tarissait pas d’éloges à l’endroit de ses protégés : « Ce qui m’a marquée le plus est l’entraide des jeunes les uns envers les autres, ainsi que la persévérance de ces derniers. »

Notons également la performance de l’équipe Six tentacules de l’école Sainte-Bernadette de Saint-Joseph-de-Coleraine, qui a terminé en quatrième position, se qualifiant ainsi pour la finale nationale.

Au sujet André Garon

Vérifiez aussi

L’Escale reçoit une aide financière pour le soutien pédagogique

C’est avec une grande satisfaction que le Centre d’éducation aux adultes l’Escale a reçu des …