Projet éolien : démocratie ou simulacre de démocratie ?

(Gracieuseté)

Lettre d’opinion

Comme pour les MRC d’Arthabaska et des Sources, un scénario bien rodé se met en place dans les MRC des Appalaches et de L’Érable. Ainsi, un ou des promoteurs (et prometteurs) d’éoliennes approchent les producteurs et productrices agricoles et forestiers et, sur la seule foi de leurs promesses mirobolantes, leur font signer des contrats irrévocables dans la plus grande discrétion.

De plus, sous la pression du gouvernement provincial et d’Hydro-Québec, les MRC s’autorisent à se présenter, dans un langage verdoyant écolo, comme partenaires communautaires en s’engageant à « demeurer à l’écoute de leurs citoyens et à tenir des séances d’information participatives » ! Alors que tout ou partie du projet est déjà ficelé et que certains et certaines sont déjà menottés par des contrats.

Une démocratie à l’envers en somme. C’est comme si vous organisiez une élection en vous assurant du résultat avant qu’elle n’ait lieu.

Eric Bourquin, Saints-Martyrs-Canadiens

À propos Le Cantonnier

Vérifiez également

Amélie Isabel - ambassadrice du Cantonnier

Amélie Isabel – ambassadrice du Journal le Cantonnier

    Dans son plan de relance, le Journal communautaire le Cantonnier bénéficie d’une ambassadrice …