Une pelouse saine et libre de pesticides

Pour la pelouse ou le jardin, nous sommes tentés d’utiliser des herbicides ou des insecticides. Toutefois, leur utilisation à des fins esthétiques est maintenant restreinte et même proscrite dans de nombreuses régions, car ils peuvent causer des dommages à la santé et à l’environnement.

Il est cependant possible de soigner sa pelouse sans se servir de pesticides, et ce en suivant ces quelques conseils : tondre haut ― coupez votre gazon à une hauteur de 6 à 8 centimètres (2,5 à 3 pouces, ce qui favorise la croissance et prévient les mauvaises herbes et les insectes nuisibles. Arroser en profondeur ― arrosez votre pelouse en profondeur une fois par semaine, avec environ 1 pouce d’eau, cela contribuera à la formation de racines profondes. Nourrissez votre pelouse de compost, et laissez l’herbe coupée sur place pour recycler les nutriments. Aérez le sol compacté, idéalement à l’automne, afin d’aider l’eau, l’oxygène et les nutriments à se rendre aux racines. Et semez aux endroits clairsemés.

On peut enlever les mauvaises herbes à la main. Gracieuseté

Si vous décidez d’utiliser un pesticide, lisez bien la description du produit afin de choisir celui qui correspond à l’insecte ou à la mauvaise herbe à supprimer. Et si quelques mauvaises herbes apparaissent, enlevez-les à la main. Il faut aussi s’assurer de bien déceler et identifier les problèmes : il se peut que les dommages aux plantes ne soient pas causés par des organismes nuisibles, mais par de mauvaises conditions de croissance, un mauvais entretien, le sel de voirie ou l’urine de chien. Il est important de protéger les oiseaux, les insectes bénéfiques, les vers de terre et les autres organismes qui jouent un rôle important dans le maintien d’une pelouse saine. La meilleure façon de le faire est d’utiliser les pesticides seulement lorsque c’est nécessaire.

Source : Maganga Lumbu

Au sujet Guy Jacques

Vérifiez aussi

Fonds de diversification économique de la MRC des Appalaches : les demandes doivent être déposées avant le 1er mars

La Société de développement économique de la région de Thetford (SDE) désire rappeler aux promoteurs …