Marthe Laverdière, l’horticulture amusante

Le 8 juin en après-midi, des bénévoles de la région ont pu assister, pour leur plus grand plaisir, à la conférence de l’horticultrice Marthe Laverdière, Le fameux pouce vert, à la salle J.N. Plante de Disraeli. Organisée par le Centre d’action bénévole Concert’Action de Beaulac-Garthby, cette conférence a su intéresser l’auditoire. Et aussi le faire franchement rigoler.

Marthe Laverdière, cette femme qui traite de l’horticulture comme personne ne l’a fait avant elle, a tout de suite charmé son public en démystifiant cette activité. Avec son dynamisme, son franc-parler et son humour, elle a partagé à son audience une multitude de petits trucs pour parvenir à réussir ses plantations et à contrer les problèmes éventuels. Celle-ci raconte que l’horticulture correspond à une façon de vivre et n’a rien de magique. Et que certaines de nos façons de faire demandent à être revues.

Marthe Laverdière accompagnée par l’équipe de Concert’Action (Annie Magnan, Jasmine Marcotte et Marie-Josée Binette) Photo par Guy Jacques

Vous avez peut-être déjà vu Marthe Laverdière sur Facebook ou YouTube. Depuis 2016, elle est devenue la référence de l’horticulture pensée autrement, avec ses capsules horticoles qu’elle partage sur le web. Avec elle, les membres de l’assistance ont eu droit à une horticulture décomplexée, dans laquelle le résultat final ne doit pas obligatoirement ressembler à ce paysagement sur la page couverture d’une revue. Grâce à cette femme authentique, les gens ont découvert que jardiner pouvait être simple et qu’il ne fallait pas s’en faire avec ça !

Mais d’où lui est venue l’idée de lancer ses capsules, puis ses conférences ? « Ma bru m’avait parti un Facebook, et une de mes amies m’a demandé de lui envoyer une vidéo, de quoi pour rire. Je ne pensais pas que tout le monde pourrait la voir. Ça a parti de même », nous a-t-elle confié.

Les participants de cet événement ont pu rencontrer la conférencière, mais il y a aussi l’auteure et la conteuse. En effet, trois tomes de Jardiner avec Marthe ont été publiés aux Éditions de l’Homme, et également un roman en trois tomes qui se déroule dans Bellechasse, sa terre natale. Pour ce qui est de la conteuse, elle est jusqu’à cet automne en rodage de son tout nouveau spectacle, dans une mise en scène de Jean-Michel Anctil. Notons que tous les profits tirés de la vente de ses livres vont à la Fondation Marthe Laverdière, dédiée à la cause des enfants handicapés. Ils sont disponibles sur son site web, au marthelaverdiere.com.

Au sujet Guy Jacques

Vérifiez aussi

Un franc succès pour la collecte de canettes à Beaulac-Garthby !

La collecte de canettes au profit de l’école Saint-Nom de Jésus de Beaulac-Garthby, qui s’est …