Toute la population est invitée à relever le Défi 100 % local !

Le Regroupement des Tables de concertation bioalimentaire du Québec lance officiellement le début des inscriptions au Défi 100 % local, qui aura lieu durant tout le mois de septembre. Le Défi, qui en est à sa huitième édition, invite les citoyennes et les citoyens de toutes les régions du Québec à faire une transition progressive vers une alimentation de plus en plus locale, et ce en pleine période d’abondance.

Le Défi 100 % local est né d’une initiative citoyenne aux Îles-de-la-Madeleine il y a huit ans, puis a été repris par Le Bon goût frais, un organisme originaire du même endroit, avant de prendre de l’ampleur pour devenir un mouvement provincial qui s’instaure dans toutes les régions du Québec.

À ce propos, manger local, qu’est-ce que ça veut dire ? C’est le fait de s’approvisionner le plus près possible de chez soi, en commençant par les aliments qui poussent dans notre jardin, ceux qui sont produits dans notre municipalité, dans notre MRC, dans notre région, et finalement, en privilégiant les produits du Québec.

Pour s’inscrire au Défi 100 % local, il suffit de se rendre au www.defijemangelocal.ca et de se fixer des objectifs dans trois catégories d’actions : cuisiner, s’approvisionner et produire sa nourriture. Tout au long du Défi, les participantes et les participants recevront des outils, des trucs et des astuces pour les accompagner dans leur transition. Une foule de contenu propre aux Cantons de l’Est est d’ailleurs déjà disponible au defijemangelocal.ca/region/cantons-de-lest-estrie, et il en est de même pour Chaudière-Appalaches. Pour inscription et informations, consultez le site defijemangelocal.ca. Il est aussi possible de suivre le Défi sur Facebook et Instagram, sur les pages Défi 100 % local.

Source : Héléna Hubert

Au sujet Guy Jacques

Vérifiez aussi

Formation continue en agriculture : Chaudière-Appalaches se démarque toujours !

Le bilan 2020-2021 des actions en formation continue en agriculture des treize Collectifs régionaux en formation …