La Fédération de la relève agricole dévoile son Plan Relève

En vue des élections provinciales, la Fédération de la relève agricole du Québec a récemment dévoilé son Plan Relève. Celui-ci vise à favoriser l’accès aux terres pour les futur(e)s agricultrices et agriculteurs du Québec.

La valeur des terres agricoles au Québec a plus que triplé ces dix dernières années. À titre d’exemple, en Chaudière-Appalaches, une terre qui valait 696 $ par acre en 1996 se chiffre maintenant à 6100 $ par acre en 2021, une hausse de 700 %. Par conséquent, l’achat de terres agricoles est souvent inaccessible.

Les agriculteurs et agricultrices de 16 à 39 ans évoluent donc dans un contexte où les coûts au démarrage sont plus élevés, où les terres sont plus difficilement accessibles, et où les taux d’endettement atteignent des sommets. Pourtant, sans une relève agricole en pleine possession de ses moyens, c’est la fin de nos communautés rurales et l’appauvrissement de notre garde-manger qui nous attend.

La Fédération de la relève agricole du Québec propose trois solutions aux partis politiques pour soutenir les agriculteurs et agricultrices d’aujourd’hui et de demain. D’abord, de créer un incitatif fiscal sous forme de crédit d’impôt au vendeur d’une terre agricole lorsque l’acheteur est une relève agricole. Deuxièmement, d’agir rapidement afin de bonifier le financement du programme Appui financier à la relève pour que celui-ci corresponde à la réalité des nouveaux entrepreneurs agricoles, mais également au contexte économique actuel. Finalement, de mettre en place des prêts à long terme à taux fixe et bas pour donner un coup de pouce à nos agriculteurs et agricultrices de demain.

Pour consulter le Plan Relève : fraq.quebec/planreleve.

Source : Véronique Simard Brochu

Au sujet Guy Jacques

Vérifiez aussi

Fonds de diversification économique de la MRC des Appalaches : les demandes doivent être déposées avant le 1er mars

La Société de développement économique de la région de Thetford (SDE) désire rappeler aux promoteurs …